Friday, 11 April 2008

Let's make love and listen to Midnight Juggernauts












Aujourd'hui, pas envie de parler chiffons, pas envie de parler dans la langue de Shakespeare non plus, je sais pas c'est peut etre mon voyage imminent a Paris qui me met dans des états pareils. Ce soir c'est Friday night, sortez les gym bags et autres accessoires indispendables- Bienvenue à Londres, capitale of bullshit.


Enfin bon tout ca pour dire, mon last.fm chart me
dit que j'ai écouté Sebastien Tellier rien de moins que 59 fois la semaine dernière, faut que j'arrête, je frise l'overdose, et l'overdose musicale, c'est pas bon du tout.
Exemple en images (ou pas): y'a quelques années "Rocker",
de Alter Ego, "Drop the Pressure" de Mylo (eh même Erol Alkan il était fan et il le passait touts les lundis a Trash ok?) ou "La Rock 01" de Vitalic c'était les tubes qui claquaient sur le dancefloor, chaque fois que tu les entendais tu levais les bras et l'air et dansait comme un dingue pendant au moins 5 minutes. Et ben ces morceaux là maintenant je peux plus les sentir, c'est comme la fois ou je me suis saoulée au vin rouge une nuit a Bruxelles y'a 11 ans (11 ans bordel!) et j'ai pas bu de vin rouge pendant au moins 5 ans.

C'est aussi comme ça que récemment j'ai ruiné "& Down"de Boys Noize, pourtant je l'adorais, fucking banger, c'était mon compagnon favori pour la gym et les descentes en vélo du quai de Valmy; et maintenant chaque fois qu'il pointe son nez dans mon shuffle mix, je le zappe. Par contre "Radio Fireworks" de Surkin et la "Jolie Fille"des Petits Pilous, j'aime toujours. J'ai même réussi a apprécier "D.V.N.O" y'a pas longtemps. Ouais je sais, french touch a gogo, ca devient chiant mais j'y peux rien, les bangers et moi, ca ne fait qu'un.


Enfin Surkin et co, faut qu'ils fassent gaffe, parce qu'un soir on en a eu tellement marre du Mylo que le vinyle on lui a fait la nique bien comme il faut, a coups de talons aiguilles sur la moquette, il s'est retrouvé en mille morceaux. Des fois j'y repense, la face B avec le remix d'Erol elle était pas si mal quand même.



2 comments:

stupidcupcake said...

Why are my french so bad?
Anyway, I see records. I love records.

Mademoiselle K said...

yeah i dont know why sometimes it just feels right to write in french :)